Les 7 cépages d'Alsace

Les vins d’Alsace portent le nom du cépage dont ils sont issus et sont au nombre de sept.

  • Le Pinot Noir
  • Le Sylvaner
  • Le Pinot Blanc - Auxerrois
  • Le Riesling
  • Le Muscat
  • Le Pinot Gris
  • Le Gewurztraminer
  • Le Pinot Noir

    Le Pinot Noir

    Le Pinot Noir, originaire de Bourgogne, est vraisemblablement le plus ancien cépage importé en Alsace.

    Il apprécie les sols calcaires ou sablonneux et exige des rendements faibles.

    C’est un cépage à la peau très foncée, mais dont le jus est blanc. Il peut donc être vinifié :

    • en blanc : comme pour notre Crémant Blanc de Noir par exemple, lorsque le pressurage est fait immédiatement après la récolte.
    • en rouge : comme pour les Pinot Noir de notre gamme.

    Le raisin égrappé est pressé 6 à 8 jours après la récolte, ce qui permet d’obtenir des vins plus charpentés aux arômes de fruits rouges.

    Un passage en Barriques (petits fûts en chêne de 225 litres) développe une structure plus complexe et un caractère plus tannique.

  • Le Sylvaner

    Le Sylvaner

    Originaire d’Autriche (ou de Transylvanie selon certains), le Sylvaner a été introduit en Alsace à la fin du 18ème siècle.

    Ce cépage est résistant, sa vigueur est moyenne avec des rendements réguliers et sa maturité assez tardive.

    Il réussit particulièrement dans les terroirs argilo-calcaires comme au Zotzenberg, où il a obtenu l’exception : l’appellation grand cru.

    Il produit un vin fruité, frais et sec, très agréable à boire.

  • Le Pinot Blanc - Auxerrois

    Le Pinot Blanc - Auxerrois

    Le Pinot Blanc, présent en Alsace depuis le 16ème siècle, serait une mutation du Pinot Noir.

    Ce cépage de vigueur moyenne est précoce et apprécie les sols fertiles calcaires ou limoneux.

    Grâce au succès grandissant du Crémant, le Pinot Blanc s’est beaucoup développé en Alsace (plus de 20 % de la superficie) dans les trente dernières années.

    Notre domaine cultive en majorité la variété Auxerrois de la famille des Pinot Blanc qui serait originaire de Lorraine.

    L’Auxerrois présente moins d’acidité que le Pinot Blanc et produit des vins équilibrés, alliant fraîcheur et souplesse.

  • Le Riesling

    Le Riesling

    « Le Roi des Vins d’Alsace »

    Le Riesling est considéré comme l’un des cépages blancs les plus prestigieux au monde.

    Il est originaire de la Rhénanie, il est présent en Alsace dès le 15ème siècle.

    De vigueur moyenne, sa floraison est tardive. Il aime les terroirs bien exposés et des sols pas trop lourds.

    Le Riesling produit des vins secs, élégants, fins et racés.

    Selon la nature du sol, il peut développer des arômes très différents : fruités, floraux ou minéraux.

    Le Riesling se boit en général jeune (moins de trois ans). En vieillissant, il développe un caractère minéral plus prononcé de type pierre à fusil, en particulier lorsqu’il provient d’un sol calcaire.

  • Le Muscat

    Le Muscat

    Mentionné pour la première fois en Alsace en 1523.

    Il existe plusieurs variétés de ce cépage.

    En Alsace, on cultive le Muscat d’Alsace à petits grains et le Muscat Ottonel.

    La floraison du Muscat Ottonel est souvent capricieuse. Précoce, elle est plus exposée au risque de coulure. Lorsque la température nocturne est trop fraîche : la fleur « coule » et ne se transforme pas en fruit.

    Malgré cet inconvénient, le Muscat Ottonel est le plus cultivé, car il permet d’obtenir des vins plus fruités.

    Ce cépage apprécie les terroirs sablo-limoneux ou argilo-calcaires.

    Le vin qu’il produit est sec, très fruité et aromatique.
    Il développe des arômes de fruit frais au nez et en bouche et donne l’impression de croquer dans une grappe de raisin.

  • Le Pinot Gris

    Le Pinot Gris

    Ce cépage est originaire de Bourgogne et a été introduit en Alsace au 17ème siècle.

    Le Pinot Gris est précoce et il aime les sols profonds et riches.

    Il est exigeant et préfère les terroirs les mieux exposés.

    Il produit des vins puissants et corsés, qui peuvent être secs ou plus moelleux. Selon les millésimes, les arômes qu’il développe peuvent être très différents : des notes fumées, des notes d’agrumes, de fruits secs ou de sous-bois.

    Certaines étiquettes portaient le nom de Tokay Pinot Gris. En effet ce cépage était appelé Tokay d’Alsace jusqu’en 1984, puis Tokay Pinot Gris. A partir du 1er Avril 2007, l’Appellation Pinot Gris est la seule autorisée.

    L’utilisation du nom de Tokay provenait d’une légende. Les plants de Tokay auraient été rapportés de Hongrie en Alsace par le Baron Lazare de Schwendi vers 1565. Mais les plants cultivés actuellement sont bien de la famille des Pinots et n’ont rien à voir avec le Tokay hongrois produit à partir du cépage Furmint.

  • Le Gewurztraminer

    Le Gewurztraminer

    Ce cépage est issu d’une sélection aromatique du Traminer rose, cépage du Sud Tyrol au Nord de l’Italie. Gewurz se traduit par épice en Allemand.

    Le Gewurztraminer apprécie les sols marno-calcaires ou argilo-sableux et les meilleures expositions. De rendement moyen, il est précoce et peut parfois être sensible à la coulure au printemps.

    Il produit des vins puissants et riches, aux arômes d’épices, de fleurs ou de fruits exotiques.

    Ce cépage est également idéal pour les vendanges en surmaturation : vendanges tardives ou sélections de grains nobles.

DOMAINE ARMAND GILG

2 Rue Rotland
67140 MITTELBERGHEIM
TEL.  03 88 08 92 76
FAX 03 88 08 25 91

logo VIlogo HVE

Guides
Revues
Liens
Mentions légales
Contact